mercredi 9 septembre 2009

Des métropoles à logos

En 1977, Milton Glaser inventait ILOVENY avec un coeur à la place du LOVE et donnait ainsi à New-York son plus populaire logo. Depuis, 2/3 ans, ce logo fait des émules et les grandes métropoles cherchent de plus en plus à marketer leur image. Deux écoles principales:
> celle des logos-signatures où le nom de la ville devient un jeu de mots (Amsterdam, Copenhagen) ou bien la signature s'appose sur le nom de la ville pour former le logo (Cleveland, Toronto, OnlyLyon)
> celle des logos-initiales : Omaha (qui pourrait faire penser à la fin du logo Yahoo!), Montreal et Melboure (ouf ,ils ont penser à mettre nom de la ville cette fois), Toronto aurait également pu faire parti de cete liste car le signe qu'il développe n'est autre que ses 2 premières lettres "TO".
Alors votre préféré?

LOGO CLEVELANDPLUS
LOGO I AMSTERDAM
LOGO ONLY LYON
LOGO TORONTO UNLIMITED
LOGO I LOVE NY
LOGO OPEN COPENHAGEN



LOGO OMAHA : O!
LOGO MELBOURNE M
LOGO MONTREAL M

Dans la série des M, on peut ajouter notre chère ville de Metz qui avait sauté le pas en octobre 2008 pour un logo initiale M sans grande personnalité.


3 commentaires:

  1. Sans hésitation : Melbourne !!!

    RépondreSupprimer
  2. J'aime bien celui de Metz - pour une fois qu'un logo de ville ne montre pas une colline ou n'utilise pas le bleu et le vert cher à nos élus locaux… En plus il est simple et impactant. mission remplie (c'est mon avis)

    RépondreSupprimer
  3. Oui mais il est sans personnalité. En plus le M majuscule s'articule mal avec mets, désormais doté d'une faut d'orthographe puisque la ville a perdu sa capitale

    RépondreSupprimer