mardi 30 novembre 2010

Les bonbons Glup's s'offrent une nouvelle identité visuelle



Pour les grands et les petits: caramels, chocolats, acidulés, sucettes, fraises, guimauves, réglisses sont les bonbons que vous trouverez chez Glup’s, confiserie spécialisée dans la vente de bonbons « en vrac » depuis 1992. N°1 du bonbon en France, chacun de ses 52 magasins dispose à la vente d'environ 1,5 tonne de bonbons.
A l'occasion de l'inauguration d'un nouveau concept de magasin sur les Champs Elysées, l'enseigne a choisi de repenser son identité visuelle. Cette refonte a été confiée à une agence lyonnaise Taxi Brousse spécialisée dans le marketing opérationnel et non la création de logos...

"En cohérence avec l’histoire et les valeurs de Glup’s, il conserve son esprit BD. Doux et voluptueux, il annonce la couleur : une offre alléchante, une consommation plaisir. Tout en rondeur, ses caractères malicieux affirment le positionnement ludique de l’enseigne."

Ce nouveau logo est beaucoup plus épuré, seul le G garde la base de la précédente identité.
La suppression des contours dessinés apporte un aspect plus doux et généreux.
Cette nouvelle identité gagne donc en lisibilité et en modernité.

Le point de vente de la galerie du 84 Champs Elysées ouvrira ses portes juste à temps pour les fêtes de fin d’année et sera officiellement inaugurée en janvier 2011.

Concept de distribution spécialisé dans la vente de bonbons "vrac" en libre -service, l'enseigne s'appuie depuis 1996 sur le savoir-faire commercial, marketing et logistique de son actionnaire principal : Geslot SAS. Entreprise familiale née en 1947, cette PME initialement positionnée sur le négoce de biscuiterie en vrac, s'est ouverte à la confiserie vrac dès 1970. Avec plusieurs milliers de tonnes transitées chaque année, Geslot SAS est le n°1 sur le marché français du bonbon vrac.

4 commentaires:

  1. beurk, ils ne progressent pas franchement

    RépondreSupprimer
  2. Cette refonte a été confiée à une agence lyonnaise Taxi Brousse spécialisée dans le marketing opérationnel et non la création de logos...
    Que dire de plus... à part qu'il ont du payer leur nouvelle identité quelques centimes comme leurs bonbons.

    RépondreSupprimer
  3. Ou bien ils ont fait un échange de marchandises...

    RépondreSupprimer
  4. Glup's…
    Les bonbons qui piquent dans la bouche…
    Le logo qui pique les yeux

    RépondreSupprimer