mercredi 1 décembre 2010

Un logo pour 36 682 communes



Avant la Révolution, lorsque le clocher était le plus petit niveau d'administration de la France, notre royaume comptait 100 000 paroisses. La laïcité faisant, les maires ont repris et élargi leurs fonctions en tant que représentant du pouvoir exécutif dans les communes. A l'heure européenne, l'Association des Maires de France, qui dispose de pouvoirs restreints comparés à ceux de ses homologues des pays de l'Union souhaitent reconstruire leur identité autour d'un nouveau logo, témoin des grandes mutations qui les ont touchées.

L' AMF créée par Paul-Émile Sarradin, maire de Nantes en 1907, regroupe tous les maires et présidents de communautés, en exercice.



Vingt-cinq ans avec la même identité, le temps était venu de changer. Ce changement intervient en adéquation avec l'évolution du statut des maires. Avec un désir de rendre le logo plus actuel, plus visible, et mettre avant les forces de l’AMF qui est un réseau puissant et solidaire. La représentation de cet ensemble de points forts est symbolisé par l'image de l'arbre et de ses feuilles colorées. L'arbre propose une deuxième lecture, celle de la main tendue.




La typo est plus moderne et généreuse, que la précédente. Un code couleur beaucoup plus chatoyant avec le bleu azur et le vert, ainsi que les couleurs bleu, blanc, rouge pour faire référence au drapeau français. Une belle évolution pour un sujet délicat.

2 commentaires:

  1. on passe d'un logo très institutionnel à un logo beaucoup plus "démocratique"

    RépondreSupprimer
  2. Personnellement, j'ai un problème avec le nouveau logo : il ressemble davantage à une caisse de retraite ou d'assurance vie qu'à l'Association des Maires de France. Bref, un air de déjà vu…

    RépondreSupprimer