vendredi 1 avril 2011

Regroupement hôtelier baptisé SEH

Le monde de l'hôtellerie est en restructuration et à l’occasion de son congrès qui s’est tenu au Futuroscope de Poitiers les 17 et 18 mars dernier, la Société Européenne d’Hôtellerie (SEH) a dévoilé son nouveau logo aux 180 hôteliers présents, et présenté son plan à trois ans. 

En novembre dernier, Inter-hôtel et Relais du silence ont officiellement fusionnés. La SEH mise sur un développement européen de ses quatre marques pour atteindre 150 P’tit Dej-Hôtel (une tretaine aujourd’hui), 400 Inter-Hôtel (moins de 300 aujourd’hui) dont 100 en Europe, 100 Qualys-Hôtels (10 aujourd’hui),  350 Relais du Silence (près de 200 aujourd'hui) en France et dans les principales villes européennes (Allemagne, Andorre, Autriche, Belgique, Espagne, Italie, Luxembourg, Pays-Bas et Suisse). Actuellement, le réseau ainsi rassemble 550 hôtels dans plus de 12 pays et représente toutes les catégories d'hôtels du 1 étoile au 4 étoiles (anciennes normes), chaque marque conservant se identité et ses spécificités.  Le nouveau réseau devient ainsi le premier réseau européen d'hôtels indépendants à être constitué sous forme de coopérative.


Si la “ligne est désormais très claire” affirme Stéphane Barrand, directeur général en charge de la marque Relais du Silence, “c’est aussi parce que nos objectifs le sont.” Deux axes prioritaires ont été engagés, ajoute Philippe Marguet : “D’abord, renforcer le réseau, ce qui est primordial quand il y a fusion avec apport de nouvelles marques. À cet effet, nous procédons actuellement à des recrutements d’animateurs réseau. Simultanément, nous souhaitons développer nos marques Inter-Hotel, Qualys-Hotel à l’international, principalement en Europe.”

En 2010, avec un chiffre d’affaires d’environ 20 M€ généré par la centrale de réservation en progression de 30 %, et les apports de la carte de fidélité (21 M € supplémentaires en hausse de 21 %) le groupe affiche une excellente santé.   

Concernant la nouvelle identité visuelle, plutôt simple et éloignée des tendances, elle reflète peu la richesse et la diversité d'un groupe capable d'offrir une telle palette de choix et les sites des différentes entités ne semblent pas encore accordés.

Plus d'infos sur l'Hôtellerie-Restauration

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire