lundi 16 mai 2011

La naissance de Constellium



Pechiney-Alcan, géant de l'industrie française fondé en 1855 devient désormais Constellium pour son activité dédiée à l'aluminium.

Constellium a officiellement était révélé le 3 Mai 2011. 

Be Dandy, le blog consacré à l'actualité des identités visuelles vous parlait d'Alcan et de son changement de marque concernant sa filiale de packaging en Décembre 2010. Désormais c'est à Alcan EP (Aclan Engineered Products) de le faire. Cette branche héritière de Pechiney a subi deux offres publiques d'achats ces dix dernières années. Elle est d'abord rachetée par Alcan en 2003, puis revendue quatre ans plus tard à l'anglo-australien Rio Tinto.
Le 4 Janvier 2011, 51% du capital est finalement cédé au Fonds d'investissement américain Apollo, 10% au Fonds stratégique d'investissement, le reste est conservé par Rio Tinto.


La société compte sur trois grands domaines afin de se développer : le marché de l'automobile, des canettes et enfin de l'industrie aéronautique.
Selon Reuters, Constellium vise des ventes mondiales de cinq milliards de dollars cette année contre 4,4 en 2010. La marque souhaite également développer des sites de production en Chine. 

C'est donc une ère nouvelle qu'incarne cette nouvelle dénomination et cette nouvelle identité visuelle. Le travail a été effectué par Interbrand, par ses équipes de Paris et de New York. Constellium, dérivé de "constellation" a été choisi pour l'idée d'étoiles qui interagissent ensemble. 


Comme expliqué dans le communiqué de presse: "Constellium évoque à la fois la volonté d'expansion de l'entreprise, sa capacité à développer des produits et services innovants grâce à des collaborations qui mettent en réseau l'interne, les clients, les fournisseurs, les laboratoires et les universités. Pour l'identité visuelle, Interbrand reprend l'idée d'interconnexion en s'inspirant du cœur même de l'aluminium, son atome, et symbolise les possibilités sans limite qu’offre la matière.
Interbrand a accompagné le lancement en interne, auprès des clients et des leaders d'opinion de l'entreprise grâce à des présentations et des kits de communication."
La nouvelle identité visuelle est fondée sur l'utilisation de formes géométriques afin de rappeler l'atome. Le logo utilise le bleu et deux teintes de vert. L'emblème du logo est difficilement qualifiable. A droite de celui-ci est posé le nom de la marque en bas de casse, dans une typographie très sobre, noire et graissée. Le logo est parfaitement visible. Chaque élément de l'emblème est réutilisable et est adapté au support de communication sur lequel il se trouve.
L'agence Interbrands s'est également chargé de la création du site de Constellium
Le logo est également décliné sur une cartouche noire.  










Voir les actualités logos dans l'industrie

















2 commentaires:

  1. C'est un beau cas de branding.
    Pas le meilleur, certaines icônes sont maladroites mais l'ensemble fonctionne et crée un univers plutôt agréable. Il faut surtout saluer le fait qu'une boite du secteur des industries lourdes prenne en main son territoire graphique avec autant de profondeur, c'est plutôt rare.

    RépondreSupprimer
  2. C'est vrai que c'est rare, cela dit nous avons quand même affaire à un acteur du marché qui renouvelle sa marque et qui en a les moyens, cette situation est également rare

    RépondreSupprimer