lundi 23 mai 2011

Le slogan centenaire "Y'a bon" Banania est censuré

La poudre chocolatée Banania, vendue par Unilever en 2003 au picard Nutrimaine, filiale de la holding nutrial, elle-même contrôlée par deux fonds d'investissement de la Caisse des Dépôts vient d'être condamnée par la cour d'appel de Versailles à retirer de la vente tous les produits sur lesquels apparaît le slogan «Y'a bon», utilisé depuis 1914. Le Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (Mrap) a considéré que « Y'a bon Banania » participait à la structuration des stéréotypes  qui ont prospéré dans le contexte colonial français et qui humilient un groupe de personnes en raison de l’origine et était, tout simplement, racistes. "On ne peut pas distiller aux enfants, dès le biberon qu'un noir, au visage grossier, dit 'Y'a bon' et ne sait pas parler autre chose qu'un français simplifié" a précisé Me David Marty, l'avocat de l'association.



La Cour d’appel en conclut « …dit que la SAS Nutrimaine devra faire cesser conformément aux dispositions du protocole, sous quelque forme et quelque soit le moyen, la fabrication et la commercialisation de toute illustration sur laquelle apparaîtrait la mention ‘y a bon’ seule ainsi que la mention ‘y’a bon’ accompagnée de la marque BANANIA et/ou un personnage de couleur noire, à peine passé le délai d’un mois à compter de la signification du présent arrêt, d’une astreinte de 20 000 euros par jour à compter de la notification valant mise en demeure de toute infraction constatée. » 
Source MRAP

4 commentaires:

  1. Encore ce politiquement correct. Le mrap et les associations de ce type qui foutent des procès à n'importe qui au nom du bien pensant sont scandaleuses ! Ce slogan rappelle au contraire les origines du produit et le tirailleur noir (ai-je le droit de le qualifier ainsi sans me faire attaquer en justice ?) ne m'a pas du tout l'air antipathique. Au même titre, Tintin au Congo a plusieurs fois été attaqué, alors que les Afriquains -caricaturaux certes- n'étaient pas raillés par Hergé, au contraire.

    RépondreSupprimer
  2. J'aime les gens comme toi qui laisse des commentaires engagés sans les signer, c'est courageux de ta part en tout cas !

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  4. "ya bon ya bon" la mrap a pas autre chose a faire qu'attaqué en justice banania a cause de son slogan?parceque je voudrais rien dire mais il y en a des racistes et c'est pas des marques ni des tintin!
    apres mon commentaire peut etre contredit chacun ses opinions et ça c'est la mienne

    RépondreSupprimer