mercredi 15 juin 2011

RegionsJob change de logotype


Le site d'emploi RegionsJob qui regroupe 8 sites régionaux et affiche 2,7 millions de visiteurs uniques par mois vient de faire évoluer son identité visuelle.
Le site d'emploi a saisi l'opportunité de l'annonce de bons résultats en terme de fréquentation pour dévoiler sa nouvelle identité visuelle. Selon le communiqué de presse: Désormais 1er site emploi privé en France*, RegionsJob devait se doter d’un logo signifiant un territoire de marque élargi au-delà de l’emploi : « La nouvelle identité visuelle est l’étape ultime signant la ‘révolution’ RegionsJob. Elle signifie que RegionsJob n’est définitivement plus seulement un site d’offres d’emploi. Il s’agit d’un site offrant des services web complets et innovants aux actifs pour bien gérer leur carrière, aux recruteurs pour faciliter leur quotidien et aux centres de formation pour optimiser leurs sessions » explique Gwenaëlle Quénaon-Hervé co-fondatrice de RegionsJob et Responsable de la communication.

« L’aboutissement de ce projet a été très long. Nous avons pris beaucoup de temps avant de trouver LA bonne solution. Nous cherchions l’évidence et c’est l’agence de communication Graphèmes qui nous l’a apportée. Ces ‘bulles’ accolées avec une typo épurée et plus affirmée reflètent exactement ce que propose RegionsJob aujourd’hui. Elles symbolisent parfaitement notre métier : la mise en relation de candidats et de recruteurs, mais aussi de candidats à la formation et de centres de formation » conclut Gwénaëlle Quénaon-Hervé.

Visuellement, un gap est franchi. L'ancien logo ressemblait à un bouton  ou une bannière web et transpirait la start-up. Le nouveau logo s'affranchit du.com dans son nom de marque et semble vouloir institutionnaliser la marque. Hélas, le jeu des capitales et des bas de casse crée un sentiment confus et ne se justifie pas tandis que le recours aux bulles reste assez commun. Enfin, le jeu des deux gris est certes utiles mais ces couleurs sont assez tristes. Éventuellement, la couleur présente dans les bulles pour chaque régions auraient pu être instillée dans le nom de marque pour le réhausser ?


1 commentaire:

  1. Déception. Rien de neuf, de "personnel".
    Une impression de déjà vu aussi bien au niveau du picto (banal et générique) que de la typographie, qui suit un phénomène de mode et qui va jusque au manque de logique avec une lettre n qui reste en bas de casse.
    Et que dire de la base line ? Informatique et manque d'humanité.
    Un grand loupé, à la Gap.

    RépondreSupprimer