jeudi 30 juin 2011

" Stuttgart "


La région de Stuttgart a désormais son logo. L'idée essentielle de ce logo est le "dialogue" et depuis le lancement officiel de ce logo le 28 Juin 2011 les habitants sont appelés à apporter leur ressenti sur la région et à s'exprimer librement sur le site prévu à cet effet. Cette opération dure jusqu'au 22 Juillet 2011.Suite à l'appel d'offres publié à l'automne 2010 plus de 200 agences ont postulé dans la création de la nouvelle identité visuelle, seules 10 ont été sélectionnées. C'est finalement l'agence Mutabor qui a remporté avec la création de ce "S" formé à l'aide de deux bulles de dialogue.


"La conception et le positionnement de la région de Stuttgart reflètent une très forte auto-conscience de la marque, qui se concentre sur la relation affective et la confiance avec les gens de la région.
L'objectif du nouveau site est le dialogue grâce au "S-dialogue" et le slogan "La Région de Stuttgart parle d'elle même".


Afin de soutenir le processus de conception, cinq personnalités issues du monde du graphisme ont apporté leur soutien, telles que Mme Judith M. Grieshaber, professeur de design graphique à l'Université des Sciences Appliquées de Constance, M. Niklaus Troxler, professeur de communication design à l'Académie des Beaux-Arts de Stuttgart, Hans-Rudolf Merz M. Markus, directeur de l'Akademie Merz de Stuttgart, M. Rempen Thomas, professeur de design de communication intégrée à l'Université de Duisburg-Essen et M. Jochen Rädeker, président de l'Art Directors Club.


Concernant le logo, le symbole du "S" se trouve à gauche du nom de la marque. "Region" garde la même couleur que le symbole tandis que "Stuttgart" est en noir. La typographie quant à elle est à empattements. La signature, elle, utilise une typo bâton.  

La démarche est intéressante cependant il faut avouer que le "S" formé par les bulles n'est pas flagrant. En se concentrant sur les contre-formes un "Z" à l'envers serait plutôt perceptible par l'œil. L'équilibre n'est pas respecté, le symbole est beaucoup trop fort par rapport au nom de la marque. L'utilisation de ce logo dans des formats plus raisonnables que sur des affiches risque d'être compliquée et difficilement proportionnelle.
C'est à se demander si l'exagération du symbole n'est pas la solution choisie par l'agence pour montrer la présence du "S". 









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire