jeudi 13 octobre 2011

L'Asian Art Museum marche sur la tête ?

L'Asian Art Museum, le Musée d'Art Asiatique, est situé à San Fransisco. Il est connu pour ses 17 000 œuvres d'art mais aussi pour une autre information moins glorieuse. Il a été l'un des musées les plus endettés dans le monde, avec une dette qui a atteint 120 millions de dollars.
Cette situation financière n'est pas encore résolue mais le Musée souhaite miser sur l'avenir en relançant son image. L'initiative est remarquable mais le choix coûteux d'une grande agence donne probablement un indice sur leur difficulté de gestion.

"Notre nouvelle marque» explique Jay Xu, directeur du Musée d'Art Asiatique » promet de réveiller le passé et d'inspirer le futur. Elle signifie que nous allons débloquer le passé pour les visiteurs et lui donner vie par des connexions étincelles. Nous allons aussi être un catalyseur pour l'art nouveau. Une nouvelle créativité et des idées nouvelles s'imposent. "

L'Asian Art Museum a travaillé avec Wolff Olins pour concevoir sa nouvelle identité. Le logotype quitte la cartouche rouge pour le magenta. La typographie à empattements capitales s'efface au profit d'une typo bâton. Le jeu typographique ne s'effectue plus sur le 'N' mais sur le 'A' qui est retourné. L'agence explique ce choix "le A inversé pousse les gens à s'interroger, à s'interpeller et à se questionner tout comme face aux œuvres présentent dans le musée. L'ouverture d'esprit est l'objectif premier du logotype." Ou bien, le Musée marche sur la tête...











2 commentaires:

  1. C'est très à la mode, mais le signe marche bien sur les déclinaisons, donc plutôt pas mal !

    RépondreSupprimer