mercredi 23 novembre 2011

A chaque sport son logo

La Fédération Académique des Sports Universitaires, la FADU enseigne à des étudiants une multitude de sports et a développé un système identitaire permettant à chaque sport d'avoir son propre logo.
Depuis sa fondation en 1990, la FADU a pour vocation d'intégrer le sport au mode de vie étudiant. Désormais, elle exprime dans son logo la volonté de rassembler des sports différents au sein d'une même identité.


L'identité visuelle, créée par l'agence Design Studio Braga, est déclinable en fonction du sport concerné, le nom du sport possède sa propre couleur. Ainsi, les logos de chaque sport agglomérés forment le nouvel emblème de la Fédération. Ces logos secondaires se composent de formes qui s'inspirent de positions typiques du corps humain lors de certaines pratiques sportives ou encore de matériels nécessaires à leur réalisation.


Le jaune et le rouge sont supprimés au profit d'un violet seul. Ce qui permet de faire vivre les identités de chaque sport avec une couleur différente tout en se conjuguant harmonieusement avec le logo principal. La signature "university sports" est ajoutée, pour les logos secondaires, c'est le nom du sport qui est désigné.

Le nouvel emblème peut faire penser au sabot d'un cheval ou à la vue aérienne d'un stade. La démarche est intéressante et transmet bien l'idée de solidarité requise au sport menant à l'unité d'équipe cependant, le symbole est trop grand en comparaison au nom de la marque, ce qui empêche sa lisibilité en petite taille.
















L'emblème mutlti-formes, dans lequel on pouvait retrouver la forme de chaque lettre composant les initiales du FADU, est supprimé. Ce mode de fonctionnement peut être assimilé à un anagramme visuel, comme celui de la marque Vittel.

4 commentaires:

  1. Franchement un beau boulot, complet, le fer à cheval reste une énigme pour moi

    RépondreSupprimer
  2. Le concept est bon... mais soyons honnête, une fois exécuté ça ne rend pas du tout. C'est une usine à gaz, on comprend la moitié des sports et ce fer à cheval est une inspiration Unilever ratée.
    De plus, la cohérence graphique entre les sports est loin d'être évidente : certains sont en dehors du symbole, d'autre à moitié, d'autres dedans... c'est une idée qui se vaut, mais qui a été traduite graphiquement de la mauvaise manière.

    RépondreSupprimer
  3. Tellement Smart ! J'adore ! Un vrai travail de recherche et de développement ! Un re-branding très réussi à mon goût !
    PS: La référence à Unilever est facile. Mais le global est vraiment différent.

    RépondreSupprimer
  4. Bravo, un beau travail, rien à dire de plus
    Thierry

    RépondreSupprimer