mardi 3 avril 2012

Ressuscitée après 31 ans d'absence


En 1983 le constructeur automobile japonais, Nissan renonçait à la production de la Datsun. Aujourd'hui Nissan marque un retour vers ses origines avec sa réintroduction, dans un premier temps, en Indonésie. L'automobile représente la première économie de la région et l'Indonésie est le quatrième pays le plus peuplé du monde. Deux données qui argumentent donc le choix géographique. 

Nissan décide d'élargir sa gamme par le bas, en introduisant des véhicules bas de gamme à des tarifs très abordables. "Datsun fait partie de notre histoire. Le nom était synonyme de voitures abordables et fiables. Nous voulons y ajouter de la modernité, avec un nouveau niveau de qualité, comme les économies de carburants." explique le patron de l'alliance Renault-Nissan. Le groupe met tout en oeuvre pour parvenir à devenir l'"un des constructeurs les plus emblématiques et puissants de l'Indonésie." 
Faire renaître une marque de ses cendres implique une refonte de son logotype. Cependant, ici c'est un véritable échec. La marque offre une identité vue et déjà vue. L'emblème, la couleur, la typographie auxquels s'ajoute l'effet chromé vu également chez Mercedes Benz, Peugeot, Citroen et Jaguar, banalisent pleinement l'identité visuelle. 

Consulter l'actu logos industrie

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire